Qui sommes-nous ?

L’Alliance de l’Espérance aide les victimes à sortir de la prostitution sans distinction de religion, d’origine ou de sexe

Amandine Mansoni

Présidente de l'association

Le mot de

La présidente

“Il y a plusieurs années, j’ai été troublée de voir que dans cette grande ville au sein de laquelle je vivais, Lyon, le corps des femmes avait un prix. 
Des quartiers, dédiés à la prostitution, connus de tous, semblaient être totalement intégrés au paysage urbain. Comme si, un consensus commun faisait loi, sur le fait que certains êtres humains étaient “encore ” à vendre. L’abolition de l’esclavage en France date pourtant de 1848… Il y a plus de 150 ans, la France, sous l’impulsion d’abolitionnistes engagés a dit non à la marchandisation des corps et a reconnu comme fondamental le droit à la dignité pour tous.
Pourtant ce n’est qu’en 2016, que notre pays a enfin reconnu, par son positionnement abolitionniste, que la prostitution était une atteinte à cette même dignité. 

L’Alliance de l’Espérance se veut comme un fil rouge dans l’accompagnement, souvent morcelé entre les différents services sociaux, des personnes en situation de prostitution : de la première rencontre jusqu’à la dernière. Ainsi, nous voulons redonner à ces femmes leur capacité d’agir mais surtout de décider. Dire non à la prostitution, c’est reconnaître que la vie de ces femmes a de la valeur. L’espérance est permise. 

À l’heure où la prostitution prend un visage de plus en plus jeune, nous avons l’assurance que notre action n’est pas vaine. À l’instar du célèbre abolitionniste chrétien du 18ème siècle, William WILBERFORCE, nous refusons de détourner le regard. 

Forts de nos valeurs chrétiennes, nous croyons qu’un suivi socio-éducatif adapté, ainsi qu’un travail sur les psychotraumatismes, couplés au message intemporel de Jésus, concourt à ce que ces femmes bénéficient d’une vie libre de toutes entraves.”

Notre histoire

Créée en 2009 par des missionnaires américains touchés par l’ampleur de la prostitution à Lyon, Alliance de l’Espérance est une association loi 1901 déclarée en préfecture en 2013.

Notre intervention a pour objectif de proposer un accompagnement personnalisé, au quotidien, là où l’action des travailleurs sociaux s’arrête. Alliance de l’Espérance se base sur les textes bibliques, dont notamment les Evangiles. Elle a pour but de témoigner de l’amour de Christ, sans distinction de sexe, ni de religion, afin de lutter contre la traite des êtres humain et la prostitution. Elle trouve également ses raisons d’agir dans la loi du 13 avril 2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées.

Nos valeurs

Compassion, Espérance, Liberté

Compassion : Parce que nous prônons qu’un autre regard soit posé sur le public que nous accompagnons. Un regard non mercantile, ni de jugement mais un regard emphatique qui humanise, encourage, donne confiance, responsabilise et redonne à ces femmes leur véritable valeur.

Espérance : Dans notre société capitaliste où les besoins individuels passent bien souvent avant l’intérêt collectif, nous voulons être porteurs d’espérance en accompagnant ces femmes dans leurs projets en nous appuyant sur une communauté bienveillante. Fiers de nos valeurs chrétiennes, nous nous appuyons sur le message d’espoir délivré par Jésus. Malgré leur vécu, nous voulons leur rendre leur capacité à se projeter, à rêver.

Liberté : Parce que l’esclavage moderne est favorisé et largement alimenté par l’industrie du sexe et la traite des êtres humains. Nous refusons toute aliénation qui voudrait nous persuader que la prostitution est une “activité”. Il s’agit, pour nous, d’une forme pure et simple d’esclavage. Ces femmes ont droit à la Vraie liberté.

Nos partenaires

Nous sommes membre du Réseau Libertés qui regroupe des associations chrétiennes partout en France, spécialisées sur la traite des êtres humains.